Balade de l’île vierge

Cette balade sonore vous invite à découvrir la façade Est du Cap de la Chèvre. À l’abri des vents dominants, surplombant la baie de Douarnenez, vous parcourrez le sentier littoral : falaises, pins maritimes, lande, petit village de paysans pêcheurs, etc.

  • Distance : 5.5 km, durée estimée : 2h00 à 2h30 (écoute comprise)
  • Altitude maxi : 99 m
  • Altitude mini : 10 m
  • Dénivelé : 160 m
  • La balade démarre en haut du parking de la Maison des Minéraux. Prendre à gauche, longer sur 100 m la route menant à Morgat, puis prendre à droite dans le virage.
  • A la balise indiquant le point d’écoute 2, prendre à droite.
  • A partir de la balise indiquant le point d’écoute 3, longer le GR (balisage rouge et blanc). Sortir à Saint-Norgard.
  • En écoutant le document 7, faire un aller-retour dans le village de Saint-Norgard. Revenir au croisement des 3 chemins.

[01] Les débroussailleurs

Rencontre un matin, quelque part sur le sentier côtier, avec l’équipe de trois débroussailleurs chargée de nettoyer, entretenir les dizaines de kilomètres de sentiers de la commune de Crozon et notamment ceux du cap de la Chèvre... Mettez votre casque... on démarre !

Durée : 2 min 43

[02] La Presqu’île

Anthony Quillivic vous propose une mélodie douce en deux parties à écouter dans le Cap de la Chèvre... le lieu d’inspiration.

Durée : 2 min 15 et 2 min 39

[03] Du temps des mamouths

Florentin Paris, chercheur à l’université de Rennes, nous fait voyager à l’âge de glace, à l’époque où la Baie de Douarnenez était vide. Cette histoire fait froid dans le dos !

Durée : 5 min 52

[04] Au coeur d’une grotte

Arnaud, géologue brestois, plonge au coeur d’une grotte de Morgat et nous renseigne sur la formation de ces ouvertures minérales. Un univers à part... sur un fond musical cristallin.

Musique improvisée de Philippe Bossard

Durée : 5 min 20

[05] La pêche au sprat

Raymond Ferrec, 80 ans, raconte une anecdote de pêche à pied du côté de l’île Vierge.

Musique de fond : " approchant les 10_minutes " Auteur : aachHnN Creative_Commons___by_nc_2.0 http://www.dogmazic.net/aachHnN

Durée : 4 min 17

[06] Les lichens du bord de mer

Ils colorent les rochers de noir, de gris, de jaune, d’orange ... de vert pâle. Méconnus et pourtant nous avons affaire à de sacrés spécimens. Balade avec Alain Gérault, botaniste intarissable, à la découverte des lichens du bord de mer.

Durée : 5 min 26

[07] La vie dans les villages autrefois

Yannig Cariou nous raconte ses souvenirs des p’tits villages du Cap.

Durée : 3 min 59

[08] Souvenirs de moisson

Quelques souvenirs de la période des moissons... avec Raymond Ferrec, 80 ans

Musique de fond : " Blue Steel " Auteur : Rasta Square Creative Commons by nc 2.5 http://www.dogmazic.net/Rasta_Square

Durée : 5 min 38

[09] Souvenirs d’un instituteur de Ty-Skol

Nous étions là-bas vraiment isolés... tranquilles... heureux, on aurait dit du miel !" Jean Gourret, instituteur à l’école de Saint Hernot à la fin des années 50, se souvient des bons moments passés dans le Cap.

Durée : 3 min 58

Balade de l’iroise

Cette balade explore les sentiers de l’extrémité du Cap de la Chèvre. Un début de promenade dans les petits chemins creux (parfois très humides), immersion dans le village de Rostudel puis une boucle au sommet de gigantesques falaises de Grès amoricains. De magnifiques points de vues !

  • Distance : 4,3 km, durée estimée : 1h45 à 2h15 (écoute comprise)
  • Altitude maxi : 97 m
  • Altitude mini : 56 m
  • Dénivelé : 150 m
  • La balade démarre du parking du sémaphore. Un panneau indique la direction à prendre.
  • Les sentiers intérieurs du Cap de la Chèvre sont souvent boueux. Portez de bonnes chaussures de marche ou des bottes en hiver.
  • A la balise 2, faire un aller-retour dans le village de Rostudel, puis poursuivre le chemin initial.
  • A la balise 4, vous pouvez prendre un raccourci pour rejoindre directement le sentier littoral.

[01] La presqu’île

Anthony Quillivic vous propose une mélodie douce en deux parties à écouter dans le Cap de la Chèvre... le lieu d’inspiration.

Durée : 2 min 15 et 2 min 39

[02] Les sous dans la sacoche

Georges Cougard, facteur remplaçant à la poste de Crozon entre 1965 et 1969, nous raconte son métier. En uniforme, à mobylette, sur les petits chemins de traverse du cap...

Durée : 5 min 05

[03] Nom d’un p’tit village !

L’historien Jean-Jacques Kerdreux se penche sur l’étymologie de Rostudel, village le plus près du cap de la Chèvre.

Durée : 3 min 13

[04] Bzz Bzz fait l’abeille

« Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre » (A. Einstein). Alain David et son épouse, apiculteurs à Argol, nous parlent de leurs abeilles.

Durée : 5 min 25

[05] La falaise m’a dit

Florentin Paris est chercheur en géosciences. Il nous raconte l’histoire longue et mouvementée des roches du Cap de la Chèvre.

Durée : 5 m 41

[06] Surfer à la Palue

Rencontre avec Bruno Bergot qui pratique le surf. Et ca "Ils y en a qui pourraient t’en faire des heures là-dessus..." !

Durée : 4 min 07

[07] Tempête au Cap de la Chèvre

12 février 2007, une violente tempête frappe la pointe bretonne. La mer est ultra déchaînée. Des vagues énormes s’engoufrent dans l’anse de Dinan. Les embruns grimpent au-dessus des falaises. Les grains se succèdent. On n’avait pas vu çà depuis la tempête de 1999 !

Durée : 2 min 04

[08] La patate, la sardine et le cheval

L’historien Jean-Jacques Kerdreux nous fait découvrir la vie des paysans pêcheurs du cap de la Chèvre au tournant des années 1830.

Durée : 4 min 17

[09] Cormorans à tribord

Le temps n’est plus le même pour les cormorans installés sur la pointe finistérienne du Cap de la Chévre. Aujourd’hui protégés et surveillés par des ornithologues comme nous l’explique Yannig Coulomb, ils étaient autrefois chassés pour le plaisir comme en témoigne les écrits de Joseph-Emile Gridel entre 1862 et 1878 lus par Annabel Rémy.

Durée : 7 min 37

[10] Le sémaphore

A l’extrémité du Cap de la Chèvre se dresse un grand bâtiment utilisé par la Marine Nationale pour serveiller le ciel et la mer d’Iroise. Un guetteur sémaphorique témoigne.

Durée : 3 min 04